Parler peut sauver

Deux hommes discutent au vestiaire du centre de squash

Que dois-je faire? En cas d’urgence extrême?

Il y a urgence extrême si vous craignez qu’une personne de votre entourage ne passe à l’acte au cours des prochaines minutes ou des prochaines heures.

  1. Ne laissez jamais seule la personne en danger. Restez auprès d’elle et/ou veillez à ce que d’autres personnes qui la suivent viennent prendre le relais. Si vous avez d’autres engagements, vous n’en subirez guère les conséquences au vu de la gravité exceptionnelle de la situation (p. ex. si vous prenez quelques heures pour rechercher un centre d’intervention de crise, etc.).
  2. Essayez de gagner du temps en poursuivant le dialogue avec la personne en danger.
  3. Essayez d’impliquer d’autres personnes de votre entourage qui pourraient justement vous aider en ce moment précis (amis, voisins, parents). Expliquez qu’il s’agit d’une situation d’extrême urgence et qu’il est nécessaire de prendre des mesures immédiates.
  4. Faites impérativement appel à des centres de conseil de crise professionnels (adresses) et/ou aux professionnels (médecin de famille, psychothérapeute) qui traitent actuellement la personne concernée. Ils pourront déjà vous prodiguer des conseils par téléphone et vous indiquer la marche à suivre.

Lisez également sur le même sujet:

Deux amis de longue date en pleine discussion

Origine des idées suicidaires

Pour en savoir plus
Deux jeunes femmes en pleine discussion

Que faire si j’ai peur que quelqu’un de mon entourage envisage de se suicider?

Ce que vous pouvez faire
Deux hommes discutent au vestiaire du centre de squash

Comment m’aider moi-même?

Pour en savoir plus
Deux amies de longue date en pleine discussion

Les signaux d’alerte d’idées suicidaires

Pour en savoir plus

Top