Page d’accueil - Parler peut sauver

Liste des services et numéros d’urgence

Navigation principale

Vous êtes ici:

Contenu principal

Sur le concept de suicide.

«S’ôter la vie», «mettre fin à ses jours», «attenter à ses jours», «se donner la mort»...: il existe plusieurs façons, en français, de dire «se suicider». Mais nous n’avons pas l’équivalent allemand de «Selbstmord» (automeurtre ou auto-assassinat) ni de «Freitod» (mort librement choisie). Le premier terme a une connotation criminelle et l’autre implique un libre arbitre. Or ces deux notions sont erronées: le suicide n’est en aucun cas un acte criminel, et il n’est pas librement consenti, la mort n’est pas choisie de plein gré: c’est l’arrêt des souffrances qui l’est. Les suicidaires ne veulent pas cesser de vivre, mais de souffrir. Le suicide devient alors à leurs yeux la seule et unique issue possible. C’est pourquoi la version allemande de ce site a choisi de privilégier l’utilisation du terme «Suizid».

Lisez également sur le même sujet:

Top